La victoire de Denain

Hommage à Jean Cocteau par Georges Mathieu

Jeudi 10 décembre 2015
Email
La victoire de Denain | Maison de la Radio
Cette peinture se situe devant le studio 105, qui accueille le public lors de nombreux concerts.

Commencée le 11 octobre 1963, jour de la mort de Jean Cocteau qui avait incité son ami Georges Mathieu à accepter cette commande, cette fresque sur fond rouge mat de 20 mètres sur 3 lui est dédiée :
«Pendant quatre nuits, dans un froid glacial, juché en haut d'immenses échafaudages, j'appliquais des centaines de feuilles d'or sur cette glorieuse calligraphie et, dans un espace reservé, je collais, découpais dans une robe d'une de mes amies, un morceau de velour noir».

"Hommage à Jean Cocteau" par le peintre Georges Mathieu © ADAGP, Paris, 2016

Georges Mathieu

Né à Boulogne sur Mer en 1921, il est un des grands maîtres de la seconde moitié du XXème siècle. Créateur de l'abstraction lyrique, dès les années 50, il pratique son art sur des très grands formats. Inventeur de calligraphies inédites, ses oeuvres sont peut-être les seules dans la production française de ces années-là capables de rivaliser avec les grands abstraits américains de sa génération.  
Ses prises de position sans ménagements, sur la technocratie culturelle, la politique d'enseignement artistique, les médias, lui ont valu beaucoup d'ennemis, ils ont contribué en France à obscursir son art mais qu'importe, Mathieu est déjà inscrit dans l'histoire de l'art.

Email