Orgue : une saison kaléidoscopique

Vendredi 8 septembre 2017
Email
Orgue : une saison kaléidoscopique | Maison de la Radio
À l’occasion des Journées européennes du patrimoine, qui se tiendront les samedi 16 et dimanche 17 septembre 2017, Radio France propose des concerts gratuits et notamment un concert d’orgue le 16 septembre à 14h à l’Auditorium.

Ce rendez-vous avec l’orgue sera le premier de la nouvelle saison. Bruno Berenguer, Responsable du Bureau de la création musicale, Lionel Avot, Conseiller musical pour l’orgue, Éric Denut, Délégué général de l’Orchestre national et Jean-Marc Bador, Délégué général de l’Orchestre philharmonique, nous dévoilent les grandes lignes de cette saison d’orgue 2017-2018.

Bruno Berenguer :
Le concert du 16 septembre, dans le cadre des Journées européennes du patrimoine, lance la saison d’orgue, saison qui prévoit des rendez-vous réguliers le mercredi à 20h avec différentes formules : des récitals, des ciné-concerts, des concerts jazz ou avec instruments.
 
Lionel Avot : Ce premier concert proposera une adaptation pour orgue à quatre mains de l’album mythique de Mike Oldfield, Tubular Bells, réalisée par Yves Rechsteiner, qui jouera pour l’occasion avec Virgile Monin. Ce concert est une manière d’approcher la pratique de la transcription, qui sera très présente au cours de cette nouvelle saison. Tubular Bells est une adaptation mais on retrouvera un concert consacré entièrement aux transcriptions romantiques le 25 octobre, concert donné par Karol Mossakowski. Et le 10 janvier, ce sont des transcriptions d’œuvres de Chopin, Brahms et Liszt par Stephan Tharp qui seront au programme.
 
Bruno Berenguer : Et bien sûr L’Art de la fugue, l’orgue et le saxophone avec Benjamin Alard, Jean-Baptiste Monnot et le Quatuor Habanera le 13 juin, concert qui terminera la saison des concerts d’orgue.
 
Lionel Avot : Transcription et improvisation sont au cœur de la programmation de cette saison, en effet, avec une ouverture au jazz en compagnie d’Andy Emler et Dave Liebman, lors du concert du 21 février. Il y aura une grande part d’improvisation lors du ciné-concert du 20 décembre, Le mécano de la « General », et aussi le 16 juin, avec Olivier Latry, à l’occasion du Gala Gounod donné par l’Orchestre national, au cours duquel Olivier Latry improvisera sur des thèmes célèbres du compositeur dont on célébrera en 2018 le bicentenaire de la naissance.
 
Bruno Berenguer : Aux côtés d’artistes français comme Thierry Escaich, Yves Rechsteiner, Benjamin Alard ou Thomas Ospital, en résidence pour la deuxième année consécutive à Radio France, il y aura quelques grandes figures de l’orgue international comme le Britannique Thomas Trotter et l’Américain Stephen Tharp. L’orgue aura aussi toute sa place lors du festival Présences avec notamment un portrait de Thierry Escaich et des concerts avec orchestre, des récitals mais aussi des concerts d’orgue en duo, puisque nous pourrons entendre deux œuvres avec accordéon et avec piano, commandées par Radio France à Aurélien Dumont et Grégoire Rolland. Le portrait de Thierry Escaich sera celui du compositeur, de l’interprète et de l’improvisateur. Enfin, plusieurs concerts symphoniques avec orgue sont également prévus tout au long de la saison.
 
Éric Denut : Les formations musicales de Radio France essayent en effet de proposer au public, une ou plusieurs fois par an, une œuvre importante pour orgue et orchestre, qui puissent montrer le potentiel de l’orgue. Cette année, par exemple, Thierry Escaich et l’Orchestre national de France feront entendre la célèbre Symphonie n°3 « avec orgue » de Saint-Saëns.
 
Jean-Marc Bador : Côté Orchestre philharmonique, il y aura la Symphonie avec orgue d’Aaron Coplan en octobre. Dans Taras Bulba de Janáček, donné le 16 mars, l’orgue a également une partie significative. Enfin, dans le cadre du festival Présences, Thierry Escaich interprétera son Deuxième Concerto pour orgue. L’idée de cette saison est de montrer l’orgue dans ses différentes dimensions : orgue seul, orgue symphonique, etc., comme ce sera le cas lors du concert du 1er octobre : ce soir-là, deux pages pour orgue seul de Messiaen précéderont la Symphonie de psaumes de Stravinsky et le Requiem de Fauré dans lequel l’orgue rejoindra le chœur et l’orchestre. Nous avons voulu également associer l’orgue à la nouvelle série Les Enfantines, série à destination du jeune public, avec une séance le 20 janvier intitulée « Tout un monde de son » où les enfants seront assis sur des coussins à proximité de l’instrument.
 
Lionel Avot : Notre souhait, cette saison, est de faire découvrir l’orgue à un jeune public. Pour ce faire, des séances scolaires seront organisées régulièrement avec notre organiste en résidence, Thomas Ospital. Est également prévu un Parcours École des ondes consacré spécifiquement à l’orgue. Et bien sûr notre ciné-concert où le choix du film Le Mécano de la « General » a été fait de telle sorte qu’il puisse attirer les enfants, à quelques jours de Noël.
 
Bruno Berenguer : Par ailleurs, dans le cadre des visites de la Maison de la radio, des visites de groupe avec une présentation spécifique de l’orgue par Thomas Ospital seront organisées.
 
Lionel Avot : Ajoutons que Thomas Ospital sortira un disque en décembre 2017 à l’occasion du ciné-concert du 20 décembre. Ce sera le tout premier CD de la collection « Tempéraments » enregistré par Thomas Ospital sur l’orgue de Radio France, avec la participation de la Maîtrise de Radio France.
 
Propos recueillis par Ariane Herbay
 

Email

Le premier concert d'orgue de la saison 17-18

Journées européennes du patrimoine : concert d'orgue

Journées européennes du patrimoine : concert d'orgue | Maison de la Radio
Récital


Tubular Bells de Mike Oldfield: ce titre est familier de toute une génération, et les premières mesures de ce tube sont indissociablement liées au film L...
Samedi16septembre201714h00 Maison de la radio - Auditorium de Radio France