Sun Ra et Thomas de Pourquery

ou comment jazz et mystique se téléscopent

Mardi 5 juin 2018
Email
Sun Ra et Thomas de Pourquery | Maison de la Radio
Le 7 juillet, au studio 104, Thomas de Pourquery et son ensemble Supersonic vont faire revivre le répertoire cosmique et libertaire du mystérieux Sun Ra. Au fait, de quelle planète venait-il, ce musicien caché derrière sa légende ?
TOUT EST BON POUR VIVRE une expérience mystique. Il y a bien sûr les prières, les fièvres, les maladies, les transes. Et puis il y a les cambriolages. Thomas de Pourquery, en 2014, voit une « ombre colossale » lui dérober son ordinateur, et donc toutes ses partitions, à quelques jours de l’enregistrement de son premier disque d’arrangements de musique de Sun Ra. Démoralisé, il s’effondre en réécoutant, comme par nécessité, les disques de Herman Pool Blount, dit « Sun Ra », mystérieux compositeur et pianiste de jazz américain. Et c’est après un week-end de transe qu’il peut de nouveau compter à son catalogue, comme après un mauvais rêve, douze nouveaux arrangements, douze nouvelles pièces réappropriées, personnelles et pourtant complètement dans l’empreinte spirituelle de Sun Ra.

« Il ne s’agit pas dans Play Sun Ra de rendre un hommage dévot ou d’imiter l’inimitable Sun Ra, mais bel et bien, à travers ce fabuleux matériau, de nous raconter notre propre histoire à nous six, musiciens de Supersonic. Nous l’exprimons ici et maintenant, avec une grande joie d’être et de jouer ensemble ; une joie d’autant plus grande que le monde nous crie l’urgence à jubiler du dialogue de nos libertés. »

Vous venez de Saturne ?

Une deuxième expérience mystique amène Thomas de Pourquery a reconvoquer les musiciens de Supersonic pour Sons of Love en 2017. Un rêve. Il y est une souris volante, dans un hangar où jouent ses musiciens. Transporté par l’énergie dégagée par le Supersonic, il sait à son réveil qu’il devra reprendre la plume et se découvrir encore à travers Sun Ra. Au fait, qui est ce mystérieux compositeur américain capable d’inspirer à la fois un musicien entre jazz et punk en 2018, un pharaon de la cause noire dans le film de science-fiction kitsch Space Is The Place (1974), et le personnage de Sun Rae, flûtiste et homme d’affaires dans les aventures de Valérian, agent spatio-temporel de Christin et Mézières (1970) ?

Dans un monde où n’existait pour toute science-fiction que les ouvrages de Jules Verne, entendre dès les années 30 quelqu’un dire qu’il vient de Saturne relève de l’anachronisme troublant. Toute la vie de Sun Ra navigue sur ce fil du rasoir, entre innovation et incroyable que l’on aime croire. Oui, il est évident qu’Herman Poole Blount est né le 22 mai 1914 à Birmingham (Alabama).

Mais pourquoi ne pas être né sur Saturne avant d’avoir été téléporté sur Terre ? Oui, il est évident qu’il est né dans le sud des États-Unis, ce qui lui annule toute chance de notoriété artistique. Mais c’est le big band qui va le mettre sur la carte. C’est de là que tout part : il quitte l’école en 1932 pour se lancer comme musicien. Il connaît rapidement le succès en tant que pianiste et arrangeur, d’abord à Birmingham puis à Chicago. Un peu comme Duke Ellington et Woody Herman, il laisse sa vision du big band prendre des couleurs particulières : quand certains prennent la route du funk, lui ira vers l’espace. À la fin des années 50, son Arkestra, réuni à Chicago, deviendra cette arche qui transportera les noirs dans un ailleurs spatial où la domination blanche n’a plus lieu d’être. Un ailleurs qui se sert du vieux big band bien écrit comme prétexte pour donner dans un free-jazz festif et spirituel. La discographie de Sun Ra est peut-être à écouter de cette manière : un véhicule spatial qui nous emmène du big band à la manière de Coleman Hawkins jusqu’à l’intimité de Bill Evans (deux héros rencontrés à Chicago alors qu’ils n’étaient pas encore héros), et du bop au free-jazz le plus déjanté.

Christophe Dilys
Email

Ecouter Thomas de Pourquery

Jazz sur le vif

Jazz sur le vif | Maison de la Radio
Concert Jazz

Éric Prost/ Jean-Charles Richard Quintet
Thomas de Pourquery Supersonic

En première partie, les saxophonistes Éric Prost et Jean-Charles Richard et en deuxième partie le saxophoniste et chanteur, Thomas de Pourquery.
Samedi07juillet201820h00 Maison de la radio - Studio 104

INSCRIPTION AUX NEWSLETTERSX

Chaque mois, recevez toute l’actualité culturelle de Radio France : concerts et spectacles, avant-premières, lives antennes, émissions, activités jeune public, bons plans...
Sélectionnez la ou les newsletters qui vous ressemblent ! 

Séléctionnez vos newsletters

(*) Informations indispensables
Les données recueillies par Radio France sont destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes, évènements et actualités de Radio France et de ses chaînes selon les choix d’abonnements que vous avez effectués. Conformément à la loi Informatique et libertés n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition sur les données vous concernant que vous pouvez exercer en écrivant, et en précisant l’objet de votre demande, à l’adresse suivante : Radio France, 116 avenue du président Kennedy, 75220 Paris Cedex 16