Saison 16 / 17

Saison 16 / 17 | Maison de la Radio


RÉPERTOIRE ET PERSONNALITÉ Si l’exigence musicale a toujours été au coeur des saisons de Radio France, celles-ci ont depuis l’ouverture de l’Auditorium l’écrin idéal pour que la musique soit ici une expérience inouïe.
Chacune des quatre formations, comme les saisons précédentes, s’efforce d’illustrer ce qui fait sa personnalité sans renier en rien le grand répertoire, que nous avons tous en partage.

L’Orchestre National de France se prépare à accueillir un nouveau directeur musical, qui sera nommé dans les prochaines semaines, et illustre les grandes heures de la musique française, de Saint-Saëns à Ravel, en passant par de grands opéras tels que Carmen et Pelléas et Mélisande, qu’il interprète au prisme de l’ensemble de la musique européenne. La présence de jeunes chefs comme Stéphane Denève ou Robin Ticciati, de baguettes confirmées (Neeme Järvi, Emmanuel Krivine, Bernard Haitink), mais aussi de solistes de renom, comme Jean- Yves Thibaudet, accueilli en résidence, garantit l’excellence.

L’Orchestre Philharmonique de Radio France invite un éventail de chefs allant de Lahav Shani à Eliahu Inbal, mais aussi Hakan Hardenberger, et continue d’explorer les répertoires du Nord et de l’Europe centrale en compagnie de son directeur musical Mikko Franck, qui nous promet notamment une Affaire Makropoulos captivante. Mais l’Orchestre Philharmonique, c’est aussi cette saison, une série de concerts emmenés par les solistes de l’orchestre.

Le Choeur et la Maîtrise de Radio France, en compagnie des orchestres ou a capella, sont désormais emmenés par une seule et même directrice musicale, Sofi Jeannin, et prouvent leur capacité à passer avec bonheur d’une langue à l’autre, d’un répertoire à l’autre. Le Choeur chantera aussi bien l’opéra (Don Giovanni, Carmen) que de grandes pages de musique sacrée (de Bruckner à Poulenc). Quant à la Maîtrise, elle s’illustrera dans Rautavaara ou John Adams, et retrouvera des musiciens comme l’Ensemble Pulcinella ou Ibrahim Maalouf qui lui sont familiers.

Les concerts d’orgue, grâce au magnifique instrument de l’auditorium, vont prendre leur vitesse de croisière, de même les week-ends thématiques, sans oublier les concerts de jazz qui font partie désormais de notre paysage.
Je vous souhaite de passer un moment captivant à vous promener dans notre saison et je sais que vous saurez y trouver mille et une raisons de vous sentir gagnés, comme je le suis-moi-même, par cette incroyable énergie au service de la musique.

Michel Orier
Directeur de la Musique et de la Création culturelle à Radio France


 

Télécharger la brochure