Eh bien, chantez maintenant

Lundi 27 mai 2019
Email
Eh bien, chantez maintenant | Maison de la Radio
Concert avec la Maîtrise Notre-Dame de Paris le 4 juin, Petit Poucet le 11 juin à Bondy, Petite Renarde rusée à la Philharmonie de Paris en compagnie du London Symphony Orchestra le 2 juillet, Concert de Paris au pied de la tour Eiffel le 14 juillet, Huitième Symphonie de Mahler à Orange le 29 juillet, sans oublier le concert donné le 8 juin avec Vo!x, ma chorale interactive : la Maîtrise de Radio France est en pleine efflorescence.

On a envie de chanter les louanges du chant choral : il réunit, il donne le goût de travailler ensemble, de se perfectionner toujours, d’éprouver du bonheur à chanter avec les autres et de trouver au fond de soi la couleur de sa propre voix et le rythme de son propre souffle. Comme l’explique Sofi Jeannin, directrice musicale de la Maîtrise de Radio France, « outre le travail vocal, j’ai toujours insisté pour que le chant sorte du corps tout entier. Quand je suis arrivée, il y a dix ans, les maîtrisiens étaient excellents vocalement, mais je les trouvais un peu raides, un peu figés. Au fil du temps, ils bougent avec de plus en plus d’aisance, ce qui leur donne encore plus d’indépendance, encore plus de confiance en eux. Quand on a perdu la spontanéité de la petite enfance, il est important de réapprendre à s’exprimer avec son corps. C’est pourquoi il y a un atelier théâtre à la Maîtrise, et qu’on y enseigne également la rythmique Dalcroze, qui est un cours de mouvement. » On peut déplorer que l’Education nationale ait renoncé à faire travailler la flûte à bec au collège, mais on ne peut que se réjouir que chaque établissement scolaire soit appelé à faire vivre une chorale qui, outre ses vertus purement musicales, est une manière de permettre à chaque enfant de s’exprimer, de trouver un équilibre, de gagner de la confiance en soi, de porter un autre regard sur les autres et sur le monde. L’Allemagne et l’Angleterre ne s’y sont pas trompées, qui depuis longtemps encouragent la pratique du chant choral. Comme le rappelait récemment Marianne Vourch sur France Musique, « en Angleterre ce sont des centaines de chœurs amateurs qui se rassemblent dans tout le pays, dans les écoles, les chapelles, les cathédrales et les universités : une tradition de plusieurs siècles ! » On peut même remonter plus loin, avec Henri Pompidor, qui fut notamment chef de chœur de l’Université et de l’Orchestre philharmonique de Thaïlande : « Dès l’instauration des premières organisations sociales fondées sur la famille (--35 000 ans), la voix collective traduit par une réalité sonore spécifique à la fois l’existence de la société et des groupes sociaux, mais aussi l’appartenance des individus à chacune de ces entités. Dans la plupart des tribus d’Océanie, d’Amazonie ou d’Afrique saharienne et subsaharienne, le chant collectif dans sa dimension épique est aux origines du monde. Il existe avant l’apparition du clan et de la tribu elle-même ; il en raconte la longue histoire mythique. Il est aussi utilisé à des fins incantatoires. »

Pratiquer le chant choral, c’est d’une certaine manière renouer avec ce qui fait l’essence de la vie et notamment le souffle. C’est tout l’enjeu du portail Vo!x, ma chorale interactive, qui permet à chacun d’aborder le chant choral et de progresser à son rythme. Camille, marraine de Vo!x, nous dit ce que représente pour elle ce projet. Nous donnons aussi la parole aux mécènes de la Maîtrise, et nous reproduisons un article publié par Berlioz, en 1851, dans le Journal des débats, dans lequel le compositeur fait part de « la chose la plus extraordinaire que j’aie vue et entendue depuis que j’existe », selon ses propres termes : un immense chœur d’enfants.
 
Christian Wasselin
 

Email

Écouter le Te Deum

Berlioz, Te Deum

Berlioz, Te Deum | Maison de la Radio
Concert symphonique

Chœur de l'armée française
Chœur de Radio France
Chœur d’enfants de l’Orchestre de Paris
Maîtrise de Radio France
Maîtrise Notre-Dame de Paris
Orchestre Philharmonique de Radio France

Kazuki Yamada direction
Bertrand Chamayou piano
Le Te Deum est peut-être l’œuvre de Berlioz qui se prête le plus volontiers au jeu des commémorations.
Samedi25mai201920h30 HORS LES MURS Philharmonie de Paris

INSCRIPTION AUX NEWSLETTERSX

Chaque mois, recevez toute l’actualité culturelle de Radio France : concerts et spectacles, avant-premières, lives antennes, émissions, activités jeune public, bons plans...
Sélectionnez la ou les newsletters qui vous ressemblent ! 

Séléctionnez vos newsletters

(*) Informations indispensables

Les données recueillies par RF sont destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d’informations relatifs aux programmes, évènements et actualités de RF et de ses chaînes selon les choix d’abonnements que vous avez effectués. Conformément à la loi Informatique et libertés n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, ainsi qu’au règlement européen n°2016-679 relatif à la protection des données personnelles vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition et de portabilité sur les données vous concernant ainsi qu’un droit de limitation du traitement. Pour exercer vos droits, veuillez adresser un courrier à l’adresse suivante : Radio France, Délégué à la protection des données personnelles, 116 avenue du président Kennedy, 75220 Paris Cedex 16 ou un courriel à l’adresse suivante : dpdp@radiofrance.com, en précisant l’objet de votre demande et en y joignant une copie de votre pièce d’identité.

Conformément aux dispositions susvisées, vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication des données vous concernant après votre décès. Pour cela, vous devez enregistrer lesdites directives auprès de Radio France. A ce titre, vous pouvez choisir une personne chargée de l’exécution de ces directives ou, à défaut, il s’agira de vos ayants droits. Ces directives sont modifiables à tout moment.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter vos droits sur le site de la CNIL