La musique, le sable et l’éphémère

Jeudi 24 mars 2016
Email
La musique, le sable et l’éphémère | Maison de la Radio
Marina Sosnina fait se rejoindre deux éphémères : celui du sable et celui de la musique. Elle en fera la démonstration le 2 avril prochain à 11h.
MARINA SOSNINA, EN QUOI CONSISTE l’art que vous pratiquez ? Peut-on parler de sculpture ? de dessin ?
La peinture sur sable est une discipline qui réunit plusieurs arts plastiques tels que la sculpture, le dessin et la peinture. On peut définir le sable comme le théâtre d’un artiste-plasticien dont les mains seraient les acteurs. Le décor est créé avec une poignée de sable et l’artiste raconte son histoire en transformant un tableau en un autre tableau, en jouant avec la lumière et avec l’ombre. J’ai parcouru mon propre chemin vers l’art que je pratique aujourd’hui en intégrant au fur et à mesure le sable dans mes activités artistiques et pédagogiques. La peinture sur sable que je pratique est une invention personnelle liée à mon expérience.
 
Les œuvres dont vous êtes l’auteur sont-elles éphémères, comme le sont les châteaux de sable ou la trace des pas sur une plage ?
Oui et non. La création de dessins sur le sable est d`abord un magnifique spectacle vivant, qui implique forcément ce côté éphémère. Mais les enregistrements vidéo effectués au cours de la création, ainsi que les photos des images imprimées sur le support matériel, servent très bien à conserver les impressions en dehors de notre mémoire.
 
Comment la musique intervient-elle dans votre pratique ? Pourriez-vous travailler sans musique, avec des voix de comédiens par exemple ?
Je puise mon inspiration dans la musique, elle occupe une place importante dans mon art. Bien sûr, je peux travailler avec les voix, les sons de la nature, ou sans aucun son, mais c’est autre chose.
 
Avez-vous des élèves ?
Oui, j’ai ouvert un studio à Saint-Pétersbourg, SandARTist, où je travaille avec mes élèves sur de nombreux de projets destinés à différents théâtres et festivals. Par exemple, nous créons un cycle de spectacles « Conte sur sable » au Théâtre Mariinski.
 
Vous parlez de « vertus thérapeutiques » de cet art : en quoi consistent-elles ?
Toute personne peut exprimer ses émotions dans le dessin sur sable. Comme il s'agit d'un art éphémère, on peut modeler facilement des situations. Ou simplement avoir du plaisir et se décontracter en manipulant cette matière souple. Le sable lui-même réveille votre imagination et vous guide dans votre expression.
 
Propos recueillis par Christian Wasselin
 
Le concert du 2 avril sera diffusé ultérieurement sur France Musique.

 
Email

INSCRIPTION AUX NEWSLETTERSX

Chaque mois, recevez toute l’actualité culturelle de Radio France : concerts et spectacles, avant-premières, lives antennes, émissions, activités jeune public, bons plans...
Sélectionnez la ou les newsletters qui vous ressemblent ! 

Séléctionnez vos newsletters

(*) Informations indispensables

Les données recueillies par RF sont destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d’informations relatifs aux programmes, évènements et actualités de RF et de ses chaînes selon les choix d’abonnements que vous avez effectués. Conformément à la loi Informatique et libertés n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, ainsi qu’au règlement européen n°2016-679 relatif à la protection des données personnelles vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition et de portabilité sur les données vous concernant ainsi qu’un droit de limitation du traitement. Pour exercer vos droits, veuillez adresser un courrier à l’adresse suivante : Radio France, Délégué à la protection des données personnelles, 116 avenue du président Kennedy, 75220 Paris Cedex 16 ou un courriel à l’adresse suivante : dpdp@radiofrance.com, en précisant l’objet de votre demande et en y joignant une copie de votre pièce d’identité.

Conformément aux dispositions susvisées, vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication des données vous concernant après votre décès. Pour cela, vous devez enregistrer lesdites directives auprès de Radio France. A ce titre, vous pouvez choisir une personne chargée de l’exécution de ces directives ou, à défaut, il s’agira de vos ayants droits. Ces directives sont modifiables à tout moment.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter vos droits sur le site de la CNIL