Les enfants et le Te Deum

Vendredi 5 juin 2015
Les enfants et le Te Deum | Maison de la Radio
Il y aura du monde sur le plateau de la Philharmonie le 20 juin ! La Maîtrise de Radio France participera en effet au Te Deum de Berlioz que dirigera ce jour-là François-Xavier Roth, à la tête de son orchestre Les Siècles. Sofi Jeannin, directrice musicale de la Maîtrise, nous en dit plus.

SOFI JEANNIN, la Maîtrise sera au cœur du dispositif imaginé par François-Xavier Roth à l’occasion de ce Te Deum
Oui, les maîtrisiens chanteront en compagnie de la Maîtrise de Singapour, qui nous rend visite à cette occasion pendant une semaine. Il y aura par ailleurs cinq groupes de collégiens que je fait travailler depuis janvier. Ce sont des enfants qui viennent d’écoles proches, géographiquement, de la Philharmonie, de manière à ancrer ce concert dans le quartier. Comme la Maîtrise de Radio France travaille régulièrement avec l’Éducation nationale et a pour mission de faire rayonner la musique, je suis heureuse que nous participions à cette manifestation qui s’annonce spectaculaire : il y aura en effet deux cent cinquante enfants sur scène, seule la place nous a empêché de réunir les six cents enfants dont rêvait Berlioz !
 
Peut-on qualifier cette partition de difficile ?
Berlioz n’a pas écrit là ce qu’on appelle une œuvre facile. En outre, si les maîtrisiens sont habitués à chanter avec de grands orchestres, à être dirigés et à aborder tous les répertoires et toutes les langues, un grand nombre des jeunes chanteurs réunis pour l’occasion ne sont pas lecteurs. Les masses vocales et orchestrales qui les entourent sont impressionnantes, et il ne va pas de soi, quand on a onze ou douze ans, de trouver sa place dans un pareil ensemble, de se concentrer pendant une heure, de rester dans le silence quand il le faut, et de suivre le chef. Je précise que Geoffroy Jourdain, de son côté, a préparé des chœurs adultes amateurs, qui viendront s’ajouter aux Cris de Paris.
 
Comment entendez-vous le Te Deum de Berlioz ?
Dans celui de Bruckner, spontanément, j’entends la foi. Je ne retrouve pas la même exultation devant Dieu avec celui de Berlioz, où j’entends du son glorieux. Avec cette œuvre, nous sommes plus emballés par la force de la musique que conduits par la spiritualité du compositeur.
 
Propos recueillis par Christian Wasselin

INSCRIPTION AUX NEWSLETTERSX

Chaque mois, recevez toute l’actualité culturelle de Radio France : concerts et spectacles, avant-premières, lives antennes, émissions, activités jeune public, bons plans...
Sélectionnez la ou les newsletters qui vous ressemblent ! 

Séléctionnez vos newsletters

(*) Informations indispensables

Les données recueillies par RF sont destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d’informations relatifs aux programmes, évènements et actualités de RF et de ses chaînes selon les choix d’abonnements que vous avez effectués. Conformément à la loi Informatique et libertés n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, ainsi qu’au règlement européen n°2016-679 relatif à la protection des données personnelles vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition et de portabilité sur les données vous concernant ainsi qu’un droit de limitation du traitement. Pour exercer vos droits, veuillez adresser un courrier à l’adresse suivante : Radio France, Délégué à la protection des données personnelles, 116 avenue du président Kennedy, 75220 Paris Cedex 16 ou un courriel à l’adresse suivante : dpdp@radiofrance.com, en précisant l’objet de votre demande et en y joignant une copie de votre pièce d’identité.

Conformément aux dispositions susvisées, vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication des données vous concernant après votre décès. Pour cela, vous devez enregistrer lesdites directives auprès de Radio France. A ce titre, vous pouvez choisir une personne chargée de l’exécution de ces directives ou, à défaut, il s’agira de vos ayants droits. Ces directives sont modifiables à tout moment.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter vos droits sur le site de la CNIL