Beethoven 250

L’histoire, le moi

Beethoven 250 | Maison de la Radio
Beethoven est né en 1770. Deux siècles et demi plus tard, il saute aux yeux que le musicien fait partie d’une époque au cours de laquelle l’Histoire tout à coup bascule. Avoir vingt ans au moment de la Révolution française et vivre à Bonn, au bord de ce Rhin dont la rive gauche a été annexée par la Première République, c’est vivre un moment où l’ordre ancien vole en éclat : ordre politique, ordre social, mais aussi ordre artistique.

Beethoven lit les journaux, s’intéresse aux soubresauts de l’Histoire qui s’accélère, là, sous ses yeux. Il comprend que le temps n’est plus où un Haydn n’était guère que le fournisseur, certes apprécié, des partitions dont la cour des Esterhazy avait besoin. Ancrées au départ dans le classicisme viennois, ses œuvres vont prendre au fil des années une tout autre ampleur et se faire le réceptacle de son moi le plus intime. Symphonie, quatuor, sonate : Beethoven invente ce que Berlioz appellera le « genre instrumental expressif ». Mais Beethoven voit aussi Bonaparte se profiler à l’horizon – Bonaparte qui, tel un Don Juan de l’Histoire, va tatouer son temps et ravir l’Europe. Ambassadeur des Lumières ou tyran ? Beethoven s’enthousiasme pour le général mais se sent trahi par l’empereur. Car Ludwig, irascible mais optimiste, est animé par un double idéal qui le pousse à récuser toute forme de nationalisme (au contraire de ce que fera un Wagner) et à chanter la fraternité avec une candeur mêlée d’obstination : ce sera bien sûr le message de Fidelio et de la Neuvième Symphonie.

Un texte, bien sûr, ne saurait se réduire à son contexte ; mais le Beethoven que Radio France vous propose d’entendre cette saison est celui-là : le Beethoven des symphonies impaires, celles qui chantent l’héroïsme et le destin ; celui des sonates pour piano, qui forment un journal intime en trente-deux chapitres ; celui des derniers quatuors, où le compositeur se libère de toutes les pesanteurs pour défricher des terres inconnues. Est-ce la rumeur de l’Histoire qui a rendu Beethoven sourd ?

Tous les concerts

Les Clefs de l'Orchestre de Jean-François Zygel | Maison de la Radio

Les Clefs de l'Orchestre de Jean-François Zygel

Cinquième de Beethoven
Concert symphonique - Orchestre Philharmonique de Radio France
La Cinquième Symphonie de Beethoven est peut-être l’œuvre la plus célèbre du répertoire. Qui ne connaît les quatre notes initiales, ce « pom...
Samedi 18 janvier 2020 17h00 Maison de la radio - Auditorium
Beethoven 7 | Maison de la Radio

Beethoven 7

Concert - À partir de la 5e - Orchestre Philharmonique de Radio France
1770-2020 : il y a 250 ans naissait Beethoven, dont deux grandes œuvres encadrent ici un quatuor de John Adams qui cite malicieusement plusieurs thèmes du grand Ludwig.​
Mercredi 29 janvier 2020 20h00 Maison de la radio - Auditorium
Beethoven, Symphonie n°7 / Concerto n°4 | Maison de la Radio

Beethoven, Symphonie n°7 / Concerto n°4

Concert symphonique - Orchestre Philharmonique de Radio France
1770-2020 : Beethoven aurait deux cents cinquante ans. Au pupitre, l’étonnante Xian Zhang, qui a appris la musique sur un piano fabriqué par son propre père.
Mercredi 29 janvier 2020 20h00 Maison de la radio - Auditorium
Les Enfantines, Ludwig van | Maison de la Radio

Les Enfantines, Ludwig van

Concert - MS-CP - Orchestre Philharmonique de Radio France
Une recette musicale pour fêter le 250e anniversaire d’un compositeur de génie !
Vendredi 31 janvier 2020 10h30 Maison de la radio - Studio 104
Les Enfantines, Ludwig van | Maison de la Radio

Les Enfantines, Ludwig van

Concert - MS-CP - Orchestre Philharmonique de Radio France
Une recette musicale pour fêter le 250e anniversaire d’un compositeur de génie !
Vendredi 31 janvier 2020 14h00 Maison de la radio - Studio 104
Les Enfantines, Ludwig van | Maison de la Radio

Les Enfantines, Ludwig van

Concert Jeune public - De 3 à 6 ans - Orchestre Philharmonique de Radio France
Une recette musicale pour fêter le 250e anniversaire d’un compositeur de génie !
Samedi 01 Février 2020 11h00 Maison de la radio - Studio 104
Les Enfantines, Ludwig van | Maison de la Radio

Les Enfantines, Ludwig van

Concert Jeune public - De 3 à 6 ans - Orchestre Philharmonique de Radio France
Une recette musicale pour fêter le 250e anniversaire d’un compositeur de génie !
Samedi 01 Février 2020 14h30 Maison de la radio - Studio 104
Folle journée | Maison de la Radio

Folle journée

Concert symphonique - Orchestre Philharmonique de Radio France
Folle journée de Nantes
Samedi 01 Février 2020 21h15
HORS LES MURS Auditorium Waldstein, Nantes
Folle journée | Maison de la Radio

Folle journée

Concert symphonique - Orchestre Philharmonique de Radio France
Folle journée de Nantes
Dimanche 02 Février 2020 14h15
HORS LES MURS Auditorium Waldstein, Nantes
Folle journée | Maison de la Radio

Folle journée

Concert symphonique - Orchestre Philharmonique de Radio France
Folle journée de Nantes
Dimanche 02 Février 2020 17h30
HORS LES MURS Auditorium Waldstein, Nantes

Pages

INSCRIPTION AUX NEWSLETTERSX

Chaque mois, recevez toute l’actualité culturelle de Radio France : concerts et spectacles, avant-premières, lives antennes, émissions, activités jeune public, bons plans...
Sélectionnez la ou les newsletters qui vous ressemblent ! 

Séléctionnez vos newsletters

(*) Informations indispensables

Les données recueillies par RF sont destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d’informations relatifs aux programmes, évènements et actualités de RF et de ses chaînes selon les choix d’abonnements que vous avez effectués. Conformément à la loi Informatique et libertés n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, ainsi qu’au règlement européen n°2016-679 relatif à la protection des données personnelles vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition et de portabilité sur les données vous concernant ainsi qu’un droit de limitation du traitement. Pour exercer vos droits, veuillez adresser un courrier à l’adresse suivante : Radio France, Délégué à la protection des données personnelles, 116 avenue du président Kennedy, 75220 Paris Cedex 16 ou un courriel à l’adresse suivante : dpdp@radiofrance.com, en précisant l’objet de votre demande et en y joignant une copie de votre pièce d’identité.

Conformément aux dispositions susvisées, vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication des données vous concernant après votre décès. Pour cela, vous devez enregistrer lesdites directives auprès de Radio France. A ce titre, vous pouvez choisir une personne chargée de l’exécution de ces directives ou, à défaut, il s’agira de vos ayants droits. Ces directives sont modifiables à tout moment.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter vos droits sur le site de la CNIL