Madeleine d'entre les morts

Cinéma sonore
Madeleine d'entre les morts | Maison de la Radio
France Culture
Dimanche 17 septembre 2017 14h00 Maison de la radio - Studio 105
Avec le cinéma sonore, la Maison de la radio propose de découvrir l’univers du son spatialisé dans un format « séance de cinéma ». Plongés dans le noir, les spectateurs découvriront ou redécouvriront les productions maison dans un contexte exceptionnel d'écoute en immersion totale. Une véritable invitation au voyage imaginaire.

Madeleine d’entre les morts

Bertrand Bonello est un réalisateur, scénariste et compositeur français né en 1968, à Nice. Tous les cinéastes ont leurs films fantômes. Parce qu'ils n'ont pas pu - pour des raisons le plus souvent matérielles - devenir réalité, ces films restent des obsessions qui hantent l'oeuvre et éclairent son sens profond. Bertrand Bonello fait partie de ces cinéastes.

C’est en travaillant au scénario de La Mort de Laurie Markovich que le cinéaste repense à Vertigo.  "Parce qu'on finit toujours - dit-il - par repenser à Vertigo". Ainsi naît Madeleine d'entre les morts, un scénario d'une audace sidérante puisqu'il reprend l'histoire du chef-d'oeuvre d'Hitchcock pour mieux la compléter.

Qu'est-il arrivé à Judy/Madeleine, le personnage de Kim Novak, avant sa rencontre avec Scottie, l'ancien policier joué par James Stewart ? Et comment vit-elle la machination infligée à cet homme qu'elle finit par aimer ? Madeleine d'entre les morts ose revisiter le film le plus obsédant de l'histoire du cinéma et propose le portrait déchirant d'une femme manipulée par deux fois. 

Une commande de l’Atelier de Création Radiophonique de France Culture.

Réalisation : Céline Ters
Production : Florence Colombani
Scénario original Bertrand Bonello

Distribution
Bertrand Bonello Paul
Clotilde Hesme Madeleine
Mathieu Amalric Scottie
2014, 56 minutes.

→ Ouverture des réservations le 7 septembre


Cette pièce est sonorisée grâce à la technologie Sonic Emotion, basée sur la Wave Field Synthesis. Elle permet une diffusion sonore spatialisée pour un confort d'écoute inédit.

La technique de mixage permet la multiplication des objets sonores dans l'espace. C'est l'un des développements menés dans le cadre du projet Edison 3D financé par l'ANR, dont Radio France est partenaire.

Écouter en son spatialisé

Email

prochaine séance

Vingt mille lieues sous les mers

Vingt mille lieues sous les mers | Maison de la Radio
Cinéma sonore À partir de 7 ans

France Culture

Une heure de d’évasion radiophonique en son spatialisé dans l’univers fantastique de Jules Verne.
Dimanche17septembre201716h00 Maison de la radio - Studio 105

Aller plus loin

INSCRIPTION AUX NEWSLETTERSX

Chaque mois, recevez toute l’actualité culturelle de Radio France : concerts et spectacles, avant-premières, lives antennes, émissions, activités jeune public, bons plans...
Sélectionnez la ou les newsletters qui vous ressemblent ! 

Séléctionnez vos newsletters

(*) Informations indispensables

Les données recueillies par RF sont destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d’informations relatifs aux programmes, évènements et actualités de RF et de ses chaînes selon les choix d’abonnements que vous avez effectués. Conformément à la loi Informatique et libertés n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, ainsi qu’au règlement européen n°2016-679 relatif à la protection des données personnelles vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition et de portabilité sur les données vous concernant ainsi qu’un droit de limitation du traitement. Pour exercer vos droits, veuillez adresser un courrier à l’adresse suivante : Radio France, Délégué à la protection des données personnelles, 116 avenue du président Kennedy, 75220 Paris Cedex 16 ou un courriel à l’adresse suivante : dpdp@radiofrance.com, en précisant l’objet de votre demande et en y joignant une copie de votre pièce d’identité.

Conformément aux dispositions susvisées, vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication des données vous concernant après votre décès. Pour cela, vous devez enregistrer lesdites directives auprès de Radio France. A ce titre, vous pouvez choisir une personne chargée de l’exécution de ces directives ou, à défaut, il s’agira de vos ayants droits. Ces directives sont modifiables à tout moment.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter vos droits sur le site de la CNIL