Apollinaire, Poèmes de la paix et de la guerre

France Culture avec l'Orchestre Philharmonique de Radio France

Concert-fiction
Apollinaire, Poèmes de la paix et de la guerre | Maison de la Radio
Orchestre Philharmonique de Radio France
Samedi 10 novembre 2018 20h30 Maison de la radio - Studio 104

Le poète Guillaume Apollinaire est mort de la grippe espagnole il y a tout juste cent ans, le 9 novembre 1918, deux jours avant l’armistice. Engagé dans la Grande Guerre en 1914, envoyé sur le front en 1915, il est blessé par un éclat d’obus le 17 mars 1916 :
 
« Bombardement. Je lisais à découvert au centre de ma section, je lisais le Mercure de France, à 4h un 150 éclate à 20 m. Un éclat perce le casque et troue le crâne. »
 
Ecrivant sans relâche, même au cœur de la guerre, Apollinaire a laissé quantité de poèmes et de lettres, dont celles à Lou et à Madeleine, qui constituent un témoignage époustouflant sur la Première Guerre Mondiale. Le poète y révèle toute la complexité de sa personnalité et nous découvrons tour à tour sa force de caractère, ses obsessions, ses ambitions et ses paradoxes…
 
« Ah Dieu ! que la guerre est jolie »

Ce concert-fiction, musical et polyphonique, est composé comme un salut au poète le plus populaire de France, né à Rome d’une mère polonaise, naturalisé français en 1916. Il est pour toujours l’auteur de La Chanson du mal aimé, du Pont Mirabeau, de Calligrammes, des Poèmes à Lou si souvent mis en musique, et chantés. Il est le « guetteur mélancolique ».


Apollinaire, Poèmes de la paix et de la guerre
Choix de poèmes et de lettres de Guillaume Apollinaire

Christophe Hocké réalisateur
Pauline Thimonnier adaptation

Mocke et Claire Vailler musique originale

Lucas Henri et Nicolas Worms arrangements

Orchestre Philharmonique de Radio France (35 musiciens)
Bastien Stil direction

Avec la participation exceptionnelle de Philippe Katerine et Bertrand Belin

Avec les comédiens : 
François Loriquet 
Emmanuelle Lafon
Judith Morisseau
Julian Eggerickx


Et les musiciens :
Mocke guitare
Richard Cousin basse
Rémy Poncet clavier / mellotron
Nicolas Worms piano

Télécharger le programme de salle

Dans le cadre du « temps de l’Armistice »



Radio France remercie ses spectateurs d'anticiper les contrôles de sécurité aux entrées en se présentant 45 minutes avant les concerts.

Email

Vous aimerez aussi

La question sans réponse

La question sans réponse | Maison de la Radio
Concert-fiction

Orchestre National de France

Didier Benetti direction
Lambert Wilson récitant
Dans ce concert-fiction, Leonard Bernstein sera le héros d’une unique conférence spectaculaire mise en scène et mise en musique pour la radio.
Samedi01décembre201820h00 Maison de la radio - Studio 104

INSCRIPTION AUX NEWSLETTERSX

Chaque mois, recevez toute l’actualité culturelle de Radio France : concerts et spectacles, avant-premières, lives antennes, émissions, activités jeune public, bons plans...
Sélectionnez la ou les newsletters qui vous ressemblent ! 

Séléctionnez vos newsletters

(*) Informations indispensables

Les données recueillies par RF sont destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d’informations relatifs aux programmes, évènements et actualités de RF et de ses chaînes selon les choix d’abonnements que vous avez effectués. Conformément à la loi Informatique et libertés n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, ainsi qu’au règlement européen n°2016-679 relatif à la protection des données personnelles vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition et de portabilité sur les données vous concernant ainsi qu’un droit de limitation du traitement. Pour exercer vos droits, veuillez adresser un courrier à l’adresse suivante : Radio France, Délégué à la protection des données personnelles, 116 avenue du président Kennedy, 75220 Paris Cedex 16 ou un courriel à l’adresse suivante : dpdp@radiofrance.com, en précisant l’objet de votre demande et en y joignant une copie de votre pièce d’identité.

Conformément aux dispositions susvisées, vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication des données vous concernant après votre décès. Pour cela, vous devez enregistrer lesdites directives auprès de Radio France. A ce titre, vous pouvez choisir une personne chargée de l’exécution de ces directives ou, à défaut, il s’agira de vos ayants droits. Ces directives sont modifiables à tout moment.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter vos droits sur le site de la CNIL