Regards sur l’adolescence

de Oldelaf à Weill

Musique chorale
Regards sur l’adolescence | Maison de la Radio
Élèves en troisième cycle supérieur du diplôme d'artiste interprète - Maîtrise de Radio France - Maîtrise Notre-Dame de Paris
Mardi 22 janvier 2019 20h00 Maison de la radio - Studio 104

Celui qui dit oui : un bref opéra de Kurt Weill qui raconte l’histoire d’un jeune garçon parti à la recherche d’un médicament pour sa mère malade et soumis à une épreuve qui peut lui être fatale. En contrepoint : une œuvre nouvelle sur le thème de l'adolescence commandée à Oldelaf, le plus drôle des musiciens sérieux.

Johan Bodin Ericksson
The Exam 

Karin Rehnqvist
Me voici. Où es-tu ?

Oldelaf
Œuvre nouvelle en 5 mouvements autour du spleen de l'adolescence (commande de Radio France - création mondiale)

Kurt Weill
Der Jasager

Élèves en Troisième cycle supérieur du diplôme d'artiste interprète (répertoire contemporain et création)
Hae-Sun Kang professeur
Maîtrise Notre-Dame de Paris
Maîtrise de Radio France
Sofi Jeannin direction

Télécharger le programme de salle

Co-production Radio France et Musique Sacrée à Notre-Dame
En partenariat avec le Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris
Sandra Lagumina présidente, Bruno Mantovani directeur

Radio France remercie ses spectateurs d'anticiper les contrôles de sécurité aux entrées en se présentant 45 minutes avant les concerts.

Note de programme sonore

Traditionnellement, un programme de salle en édition papier accompagne le spectateur à l'entrée d'un concert de musique classique, quelques minutes avant la représentation, pour lui donner les éléments historiques, musicaux et contextuels au sujet des œuvres interprétées.
Avec les Notes de programmes sonores, les concerts de Radio France proposent, en partenariat avec le CNSMDP de Paris, une préparation à l’écoute du concert.

Et si les deux adolescents du concert, celui de l'opéra « Celui qui dit oui » de Kurt Weill et celui de la création d'Oldelaf, se rencontraient ? L'un a une importante décision à prendre, l'autre doit faire face aux tracas du quotidien. Un face à face atemporel entre deux adolescents qui se confrontent mais se ressemblent.
 
Avec Irène Mejia-Buttin et Coline Pesnot, étudiants de la classe « Métiers de la culture musicale » de Lucie Kayas au Conservatoire National Supérieur de Musique de Danse de Paris.
Remerciements à Frédérique Aubineau, documentaliste à la Discothèque de Radio France
Olivier Guérin réalisation
Bernard Lagnel prise de son
Emmanuelle Chupin coordination
 
Extraits musicaux :

Kurt Weill
Der Jasager 
Westphalien Symphony Orchestra
Willi Gundlach
direction
Capriccio, 1993
 
Oldelaf
La Tristitude, extrait de l’album Le Monde est beau
Kleenex, extrait de l’album Dimanche
La Peine de mort
Label Roy Music, 2011 et 2014


INSCRIPTION AUX NEWSLETTERSX

Chaque mois, recevez toute l’actualité culturelle de Radio France : concerts et spectacles, avant-premières, lives antennes, émissions, activités jeune public, bons plans...
Sélectionnez la ou les newsletters qui vous ressemblent ! 

Séléctionnez vos newsletters

(*) Informations indispensables

Les données recueillies par RF sont destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d’informations relatifs aux programmes, évènements et actualités de RF et de ses chaînes selon les choix d’abonnements que vous avez effectués. Conformément à la loi Informatique et libertés n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, ainsi qu’au règlement européen n°2016-679 relatif à la protection des données personnelles vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition et de portabilité sur les données vous concernant ainsi qu’un droit de limitation du traitement. Pour exercer vos droits, veuillez adresser un courrier à l’adresse suivante : Radio France, Délégué à la protection des données personnelles, 116 avenue du président Kennedy, 75220 Paris Cedex 16 ou un courriel à l’adresse suivante : dpdp@radiofrance.com, en précisant l’objet de votre demande et en y joignant une copie de votre pièce d’identité.

Conformément aux dispositions susvisées, vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication des données vous concernant après votre décès. Pour cela, vous devez enregistrer lesdites directives auprès de Radio France. A ce titre, vous pouvez choisir une personne chargée de l’exécution de ces directives ou, à défaut, il s’agira de vos ayants droits. Ces directives sont modifiables à tout moment.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter vos droits sur le site de la CNIL