Fip : Portraits d’auditeurs

Du 17 juin au 25 septembre 2021 dans la Nef de la Maison de Radio et de la musique

Fip : Portraits d’auditeurs | Maison de la Radio
A l’occasion de son 50ème anniversaire, Fip met en scène ses auditeurs à travers une galerie de portraits.

Le 5 janvier dernier, jour anniversaire de ses 50 ans, Fip donnait le coup d’envoi de toute une année d’événements en lançant le prix photo international « Fip : Portraits d’auditeurs ». Par ce concours ouvert à tous, sans condition d’âge ni de nationalité, Fip invitait ses auditeurs à se mettre en scène en train d’écouter leur radio préférée. Plusieurs centaines d’entre eux ont joué le jeu et proposé des images qui sont autant de reflets des émotions que Fip éveille en eux.  

Au terme du concours, le jury composé de 8 personnalités du monde de la photo, de l’art et de la radio, a décerné le 1er prix à Elisa Gardesani et les 4 prix intermédiaires à Camille Doucet, Léo Magrangeas, Catherine Maurer, Roxane Hervé

Dès le 17 juin, les visiteurs pourront naturellement y découvrir les 5 portraits récompensés, mais aussi une grande partie des meilleures photos présentant leurs auteurs dans des scénographies inventives, poétiques, drôles ou émouvantes. Une belle manière pour Fip de saluer et célébrer ceux qu’elle accompagne chaque jour. « Portraits d’auditeurs », une exposition à voir dès le 17 juin dans la Nef de la Maison de Radio et de la musique avec Fip, son inspiratrice. 
 

Un peu d'histoire... de Fip

A l’origine de Fip, il y a l’envie de Roland Dhordain, alors directeur de la radio-diffusion de l’ORTF, de proposer une parenthèse de douceur au milieu de l’enfer d’un périphérique bondé, de substituer des envolées mélodiques au concert des klaxons barbares, de former un îlot vierge de toute nuisance sonore au milieu du capharnaüm urbain. Le génie radiophonique de deux producteurs de France Inter, Pierre Codou et Jean Garretto, fera le reste. Le 5 janvier 1971 à 17h, leur projet se concrétise : c’est à cette heure précise que France Inter Paris – Fip – débute son histoire, celle d’une « autre radio », pour reprendre les termes de ses créateurs.

Depuis, Fip diffuse sa singularité sur les ondes et fait figure d’exception culturelle dans le paysage radiophonique. Elle est un label pour les auditeurs et pour toute la filière musicale. Elle entretient minutieusement son identité, composée d’une subtile alchimie, dans laquelle des programmateurs passionnés, exigeants et libres, racontent une histoire qui mêle toutes les musiques. Rythmée par ses voix qui n’en font qu’une et les mots bienveillants distillés par les animatrices, Fip invite les auditeurs au voyage.

Aller plus loin

INSCRIPTION AUX NEWSLETTERSX

Chaque mois, recevez toute l’actualité culturelle de Radio France : concerts et spectacles, avant-premières, lives antennes, émissions, activités jeune public, bons plans...
Sélectionnez la ou les newsletters qui vous ressemblent ! 

Séléctionnez vos newsletters

(*) Informations indispensables

Les données recueillies par RF sont destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d’informations relatifs aux programmes, évènements et actualités de RF et de ses chaînes selon les choix d’abonnements que vous avez effectués. Conformément à la loi Informatique et libertés n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, ainsi qu’au règlement européen n°2016-679 relatif à la protection des données personnelles vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition et de portabilité sur les données vous concernant ainsi qu’un droit de limitation du traitement. Pour exercer vos droits, veuillez adresser un courrier à l’adresse suivante : Radio France, Délégué à la protection des données personnelles, 116 avenue du président Kennedy, 75220 Paris Cedex 16 ou un courriel à l’adresse suivante : dpdp@radiofrance.com, en précisant l’objet de votre demande et en y joignant une copie de votre pièce d’identité.

Conformément aux dispositions susvisées, vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication des données vous concernant après votre décès. Pour cela, vous devez enregistrer lesdites directives auprès de Radio France. A ce titre, vous pouvez choisir une personne chargée de l’exécution de ces directives ou, à défaut, il s’agira de vos ayants droits. Ces directives sont modifiables à tout moment.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter vos droits sur le site de la CNIL