Les Vêpres selon Rachmaninov

Mercredi 3 décembre 2014
Les Vêpres selon Rachmaninov | Maison de la Radio
Le Chœur de Radio France interprète les Vêpres le 16 décembre, comme une seule et même grande voix. Un Rachmaninov dépouillé, sans artifice, sans piano ni orchestre.

Composées en février 1915, les Vêpres furent chantées pour la première fois le 10 mars de la même année. On tient là, avec la Liturgie de saint Jean Chrysostome composée par le même Rachmaninov cinq ans plus tôt, et créée également par le Chœur de l’Institut synodal de Moscou, l’une des plus vastes pages de musique religieuse russe du XXe siècle tout entier.
 
La grand-mère de Rachmaninov, très pieuse, emmenait le jeune Serge régulièrement à l’office, et le son des cloches, l’atmosphère de recueillement, les couleurs, les senteurs ont marqué pour la vie sa jeune sensibilité. « Sans renoncer au côté concertant, écrit André Lischké, faisant intervenir à trois reprises des solistes (mezzo soprano et ténor), les Vêpres se différencient de la Liturgie par leur forme (quinze numéros séparés et renoncement aux litanies), par une plus grande homogénéité de style, une certaine austérité non altérée par la recherche de la magnificence sonore, et surtout par un retour abondant aux mélodies traditionnelles. Sur les quinze cantiques, neuf sont écrits sur la base de chants znamenny (neumatique, équivalent russe du grégorien) et de chants de Kiev (variante locale du znamenny élaborée au XVIIe siècle, probablement en provenance de l’Europe du sud-est) », écrit André Lischké.
 
Un Rachmaninov pétri d’histoire russe, de foi et de ferveur.
 
Florian Héro

INSCRIPTION AUX NEWSLETTERSX

Chaque mois, recevez toute l’actualité culturelle de Radio France : concerts et spectacles, avant-premières, lives antennes, émissions, activités jeune public, bons plans...
Sélectionnez la ou les newsletters qui vous ressemblent ! 

Séléctionnez vos newsletters

(*) Informations indispensables

Les données recueillies par RF sont destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d’informations relatifs aux programmes, évènements et actualités de RF et de ses chaînes selon les choix d’abonnements que vous avez effectués. Conformément à la loi Informatique et libertés n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, ainsi qu’au règlement européen n°2016-679 relatif à la protection des données personnelles vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition et de portabilité sur les données vous concernant ainsi qu’un droit de limitation du traitement. Pour exercer vos droits, veuillez adresser un courrier à l’adresse suivante : Radio France, Délégué à la protection des données personnelles, 116 avenue du président Kennedy, 75220 Paris Cedex 16 ou un courriel à l’adresse suivante : dpdp@radiofrance.com, en précisant l’objet de votre demande et en y joignant une copie de votre pièce d’identité.

Conformément aux dispositions susvisées, vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication des données vous concernant après votre décès. Pour cela, vous devez enregistrer lesdites directives auprès de Radio France. A ce titre, vous pouvez choisir une personne chargée de l’exécution de ces directives ou, à défaut, il s’agira de vos ayants droits. Ces directives sont modifiables à tout moment.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter vos droits sur le site de la CNIL