Voyage dans le cerveau musicien - 14 mars 2015

Voyage dans le cerveau musicien - 14 mars 2015 | Maison de la Radio
La première conférence thématique du cycle "Musique et cerveau" sera animée par Hervé Platel, Emmanuel Bigand et Barbara Tillmann au studio 105.

9h45 – Accueil des participants

10h00 - Présentation de la journée et des intervenants

10h15 - Hervé Platel : Le cerveau transparent – la révolution des techniques de neuroimagerie cérébrale.

Hervé Platel est professeur de neuropsychologie, à l'Université de Caen.
Pendant des siècles le cerveau est resté un organe opaque et dont l’architecture et le fonctionnement étaient difficiles à saisir. À la fin du 20ème siècle, avec l’émergence de nouvelles techniques de neuroimagerie, il a été possible pour la première fois de « voir » le cerveau en fonctionnement chez des sujets sains, plutôt que de déduire son organisation à partir de l’observation des cerveaux des malades. Nous expliquerons simplement comment ces techniques fonctionnent, ce qu’elles permettent de dire…et de ne pas dire, à partir d’illustrations de résultats marquants de ces 20 dernières années.
11h30  - Temps de questions

13h30 - Emmanuel Bigand : Historique des neurosciences de la musique. La question du cerveau des musiciens.

Emmanuel Bigand est Professeur  de psychologie cognitive à l'Institut Universitaire de France, Université de Bourgogne, Dijon.
Si les neurosciences ne se sont emparées que très récemment de la question des liens entre cerveau et musique, en revanche la question d’une « cognition musicale » a fait l’objet de travaux scientifiques dès le début du 20ème siècle. Nous dresserons un panorama de l’évolution des questions traitées, en particulier l’organisation perceptive de la musique et les différences entre musiciens et non-musiciens. De « l’utilité » de la musique, en passant par le débat sur l’inné et l’acquis des compétences musicales, les questions « chaudes » des neurosciences de la musique seront évoquées.
14h45 – Temps de questions

15h00 - Barbara Tillmann : Est-il normal de ne pas entendre la musique ? L’amusie.

Barbara Tillmann, est Docteur en psychologie et poursuit actuellement ses recherches sur la perception musicale au Dartmouth College, aux Etats-Unis.
L’amusie est la perte plus ou moins sélective de capacités musicales. La littérature clinique rend compte de nombreuses observations de patients ayant des atteintes de la fonction musicale (musiciens ou pas) à la suite de maladie du cerveau. Ces observations montrent que certaines dimensions du traitement de la musique semblent particulièrement reliées à des régions bien délimitées du cerveau. De manière étonnante, certaines personnes sans aucune lésion ou maladies avérées du cerveau présentent une incapacité à percevoir et mémoriser normalement la musique. Nous montrerons comment des évaluations expérimentales fines et le recours à la neuroimagerie cérébrale peut permettre de comprendre pourquoi la compétence musicale ne s’expriment pas chez ces individus.
16h15  - Temps de questions

16h30-17h00 : Échanges avec Natalie Dessay, le public et les intervenants.

Tarifs
► Prise en charge formation continue/OPCA
Par conférence : 95 €
Pour le cycle de trois conférences : 240 €

► Prise en charge individuelle 
Par conférence : 80 €
Pour le cycle de trois conférences : 200 €

Informations
Musique et Santé : 04 94 07 76 19
Mail : info@musique-sante.org

Inscription
http://www.musique-sante.org/

 

 

INSCRIPTION AUX NEWSLETTERSX

Chaque mois, recevez toute l’actualité culturelle de Radio France : concerts et spectacles, avant-premières, lives antennes, émissions, activités jeune public, bons plans...
Sélectionnez la ou les newsletters qui vous ressemblent ! 

Séléctionnez vos newsletters

(*) Informations indispensables

Les données recueillies par RF sont destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d’informations relatifs aux programmes, évènements et actualités de RF et de ses chaînes selon les choix d’abonnements que vous avez effectués. Conformément à la loi Informatique et libertés n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, ainsi qu’au règlement européen n°2016-679 relatif à la protection des données personnelles vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition et de portabilité sur les données vous concernant ainsi qu’un droit de limitation du traitement. Pour exercer vos droits, veuillez adresser un courrier à l’adresse suivante : Radio France, Délégué à la protection des données personnelles, 116 avenue du président Kennedy, 75220 Paris Cedex 16 ou un courriel à l’adresse suivante : dpdp@radiofrance.com, en précisant l’objet de votre demande et en y joignant une copie de votre pièce d’identité.

Conformément aux dispositions susvisées, vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication des données vous concernant après votre décès. Pour cela, vous devez enregistrer lesdites directives auprès de Radio France. A ce titre, vous pouvez choisir une personne chargée de l’exécution de ces directives ou, à défaut, il s’agira de vos ayants droits. Ces directives sont modifiables à tout moment.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter vos droits sur le site de la CNIL