Lek

Le chef d'orchestre

Mercredi 7 septembre 2016
Email
Lek | Maison de la Radio

« A l'heure où le graffiti fleurissait sur les murs »

Né en 1971 dans le 19e arrondissement de Paris, Lek a grandi à l'heure où le graffiti fleurissait sur les murs du terrain de Stalingrad. Mêlant graffiti et son goût pour l'architecture, Lek développe ce qui fait aujourd'hui sa particularité : des compositions minimalistes, aux influences du Bauhaus, de l’abstraction, du futurisme. 

« Des dynamiques qui lacèrent l'espace »

Travaillant le plus souvent dans des zones industrielles désaffectées, les compositions rigides de Lek, nourries de sa formation d’architecte, s’adaptent aux contraintes du lieux. Ses fragments typographiques agissent comme des dynamiques qui lacèrent l’espace, le révèle, l’annule, ouvrant de nouvelles perspectives dans ces zones chaotiques. Lek est le co-auteur de l’ouvrage « Nothing but letters » avec Yko dont les expérimentations picturales ont fait école. Exposé à deux reprises au Grand Palais (2006 et 2009), il est à l’origine du projet « Mausolée » avec Sowat, monumentale exposition clandestine révélée en 2012 dans un film et un ouvrage, qui leur a ouvert les portes du Palais de Tokyo. De 2015 à 2016, il est pensionnaire de l’Académie de France à Rome - Villa Médicis, en duo avec Sowat.


Email

Aller plus loin