La Sculpture de Stahly, Echo de la forêt, reprend racine à la Maison

Jeudi 11 décembre 2014
La Sculpture de Stahly, Echo de la forêt, reprend racine à la Maison | Maison de la Radio
Démontée au début des travaux de rénovation de la Maison de la radio, avant d'être restaurée puis entreposée, l'œuvre monumentale de François Stahly vient de faire un retour remarqué dans la Maison de la radio, elle aussi rénovée et de nouveau ouverte au public.

Installée dans le grand hall de la Maison de la radio, Portiques ou l'écho de la forêt est la plus visibles des huit œuvres commandées par l'architecte Henri Bernard à des artistes contemporains lors de la construction du bâtiment en 1963.
Découvrez son histoire en images, de la commande initiale à sa réimplantation récente.
Un petit voyage au coeur de la matière, du sens et des impressions dégagées par l'œuvre.

 


INSCRIPTION AUX NEWSLETTERSX

Chaque mois, recevez toute l’actualité culturelle de Radio France : concerts et spectacles, avant-premières, lives antennes, émissions, activités jeune public, bons plans...
Sélectionnez la ou les newsletters qui vous ressemblent ! 

Séléctionnez vos newsletters

(*) Informations indispensables

Les données recueillies par RF sont destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d’informations relatifs aux programmes, évènements et actualités de RF et de ses chaînes selon les choix d’abonnements que vous avez effectués. Conformément à la loi Informatique et libertés n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, ainsi qu’au règlement européen n°2016-679 relatif à la protection des données personnelles vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition et de portabilité sur les données vous concernant ainsi qu’un droit de limitation du traitement. Pour exercer vos droits, veuillez adresser un courrier à l’adresse suivante : Radio France, Délégué à la protection des données personnelles, 116 avenue du président Kennedy, 75220 Paris Cedex 16 ou un courriel à l’adresse suivante : dpdp@radiofrance.com, en précisant l’objet de votre demande et en y joignant une copie de votre pièce d’identité.

Conformément aux dispositions susvisées, vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication des données vous concernant après votre décès. Pour cela, vous devez enregistrer lesdites directives auprès de Radio France. A ce titre, vous pouvez choisir une personne chargée de l’exécution de ces directives ou, à défaut, il s’agira de vos ayants droits. Ces directives sont modifiables à tout moment.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter vos droits sur le site de la CNIL