Retour sur la SPME à Radio France, édition numérique

Jeudi 1 avril 2021
Retour sur la SPME à Radio France, édition numérique | Maison de la Radio
DES RENCONTRES NUMÉRIQUES

Pour son édition 2021, le CLEMI (Centre de liaison de l'enseignement et des médias d'information) a organisé La Semaine de la Presse et des Médias dans l'École dans une version digitale. Radio France, avec ses trois ateliers interactifs, a ainsi touché 1 000 classes lors de deux ateliers interactifs proposés par franceinfo, soit près de 29 000 élèves d'école élémentaires, collège et lycée. 40 enseignants ont suivi la masterclasse proposée par Mouv' dans le cadre du programme Pod'Classe. 20 classes participent au concours lancé par France Musique "Les fake news de la musique", encore ouvert jusqu'au 15 mai 2021

DES ENREGISTREMENTS AVEC LES ÉLÈVES

Dans le respect du protocole sanitaire, Radio France a pu réaliser trois enregistrements avec des élèves, à la Maison de la radio et de la musique ou dans les établissements :
· Au collège Victor Hugo à Noisy-le-Grand (93), dans le cadre d'un projet de classe média sur l'année scolaire, les élèves de 4ème ont enregistré leur deuxième émission, accompagnés par deux journalistes, Laurence Peuron et Christine Moncla.
· À l'École élémentaire Aulagnier à Asnière-sur-Seine (92), les élèves de CM1 et CM2 ont accueilli deux journalistes de Radio France, Lola Fourmy et Christine Moncla pour mener des interviews sur les métiers de l'information. Ces enregistrements alimentent la toute jeune web radio créée par l'école cette année.
· À la Maison de la radio et de la musique, 6 lycéens élus au Conseil académique de la vie lycéenne (CAVL) de l'Académie de Versailles, ont enregistré l'émission "Liberté de dire, dire la liberté" diffusée en direct sur la radio académique. Ils ont été formés pendant deux mois par deux journalistes, Sonia Deschamps et Christine Moncla pour réaliser ce premier enregistrement. L'opération "Liberté de dire, dire la liberté" est un projet lancé en novembre dernier en partenariat avec Radio France. Il a pour objectif de permettre aux élèves de s’approprier par la pratique la notion de liberté d’expression. Ils réalisent ainsi des podcasts et des émissions autour de projets d’éducation artistique et culturelle dans l'Académie de Versailles.
EN SAVOIR PLUS

SUR LES ANTENNES DE RADIO FRANCE

Des programmes ont été proposés par France Bleu où des locales ont donné la paroles aux enfants.

· France Bleu Belfort Montbéliard : toute la semaine, diffusion deux fois par jour dans le cadre des « Petits Comtois » (7h40 et 16h40) de sujets avec les élèves (CM2) de l’école Victor Hugo à Belfort sur les thèmes suivants : « Au fait c'est quoi la radio » / « Ça sert à quoi un journaliste ? » / « C'est quoi ton réseau social préféré et pourquoi ?" / « C’est quoi la liberté d'expression ? / « Est-ce qu'on peut tout dire dans les médias ? »
· France Bleu Hérault : toute la semaine, en matinale, des élèves d’une école primaire de Montpellier ont échangé entre eux sur leur rapport autour des cinq grands canaux d’information (radio, presse écrite, TV, réseaux sociaux, internet). Le dimanche 28 mars, la chronique hebdomadaire « À hauteur d'enfants » (dimanche 8h20 et 11h05) a demandé à des écoliers comment ils s’informent.
· France Bleu Loire Océan : lundi 22 mars, émission spéciale de 9h à 9h30 dans laquelle les élèves du collège Chantenay (4e) à Nantes ont relaté leurs expériences d’apprentis journalistes et faire écouter des extraits de leurs travaux réalisés dans le cadre du concours France Bleu Classe Média.
· France Bleu Roussillon : toute la semaine à 8h12, un rendez-vous dédié où on entendra des élèves et 1 dossier du jour, entre 9h30 et 10h sur le thème de l'éducation aux médias et au numérique, un baladeur en direct d'une école, collège ou lycée le vendredi entre 16h et 18h.
· France Bleu Touraine : 5 reportages diffusés du lundi au vendredi dans le 10-12 et réalisés avec les élèves du collège Philippe de Commynes à Tours (37).

Les deux rendez-vous jeunesse de franceinfo ont proposé des dossiers spéciaux autour de l'éducation aux médias et à l'information.

Le 20 mars, le podcast "Salut l'info !", réalisé avec Astrapi propose aux enfants de 7 à 11 ans de découvrir le métier de reporter, disponible en replay.

Le 25 mars, "franceinfo junior" est devenu "le vrai du faux junior". Le rendez-vous de décryptage et de fact-checking de franceinfo explique aux enfants comment bien s'informer et traquer les fausses informations.

LE LANCEMENT DE LA PLATEFORME INTERCLASS'UP

La première plateforme d’éducation aux médias conçue par des enseignants et des journalistes Interclassup.fr : un programme clé en main d’éducation aux médias.

InterClass’ est le programme d’éducation aux médias lancé par France Inter au lendemain des attentats de 2015. Ce dispositif unique en France mobilise pendant 9 mois journalistes, producteurs, enseignants et élèves. De ce temps long passé ensemble naissent la confiance, l’écoute et les conditions de l’apprentissage des mécanismes de l’information mais aussi de la désinformation. Au total, ce sont plus de 300 personnes mobilisées chaque année, des allers-retours constants entre France Inter et les établissements scolaires avec pour objectif collectif la fabrique d’une série de magazines pour la prochaine grille d’été.

Après 5 ans d’existence et de retour terrain, France Inter enrichit son dispositif avec le lancement de la plateforme interclassup.fr dont la fonction est de mettre à disposition des enseignants de collèges et de lycées toutes les ressources documentaires et pédagogiques nécessaires pour leur permettre de lancer, de manière autonome, leur propre programme en classe.

Co-construite par des professionnels des médias et de l’éducation, et avec le soutien dès l’origine du projet du Ministère de l’Education nationale et notamment du CLEMI, interclassup.fr propose une boîte à outils complète pour conduire la méthode InterClass’ en toute autonomie :

· Un kit clé en main de10 séances pédagogiques à échelonner tout au long de l’année scolaire : la vérification de l’information, le reportage radio, la prise de son et l’interview, le tournage du reportage, le montage...

· Des exercices pratiques
· Des tutoriels autour du métier de journaliste
· Des making-of qui nous plongent au cœur du dispositif et nous permettent d’entrer dans les coulisses de cette aventure humaine
· Des ressources documentaires complémentaires sous forme de dossiers élaborés par les équipes d’InterClass’ et les enseignants mobilisés.

INSCRIPTION AUX NEWSLETTERSX

Chaque mois, recevez toute l’actualité culturelle de Radio France : concerts et spectacles, avant-premières, lives antennes, émissions, activités jeune public, bons plans...
Sélectionnez la ou les newsletters qui vous ressemblent ! 

Séléctionnez vos newsletters

(*) Informations indispensables

Les données recueillies par RF sont destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d’informations relatifs aux programmes, évènements et actualités de RF et de ses chaînes selon les choix d’abonnements que vous avez effectués. Conformément à la loi Informatique et libertés n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, ainsi qu’au règlement européen n°2016-679 relatif à la protection des données personnelles vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition et de portabilité sur les données vous concernant ainsi qu’un droit de limitation du traitement. Pour exercer vos droits, veuillez adresser un courrier à l’adresse suivante : Radio France, Délégué à la protection des données personnelles, 116 avenue du président Kennedy, 75220 Paris Cedex 16 ou un courriel à l’adresse suivante : dpdp@radiofrance.com, en précisant l’objet de votre demande et en y joignant une copie de votre pièce d’identité.

Conformément aux dispositions susvisées, vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication des données vous concernant après votre décès. Pour cela, vous devez enregistrer lesdites directives auprès de Radio France. A ce titre, vous pouvez choisir une personne chargée de l’exécution de ces directives ou, à défaut, il s’agira de vos ayants droits. Ces directives sont modifiables à tout moment.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter vos droits sur le site de la CNIL