Alain Keler. La radio et moi

Lundi 1 juillet 2013
Alain Keler. La radio et moi | Maison de la Radio
La radio comme instrument de la liberté d'expression

Du dortoir des grands du lycée Albert-Sorel à Honfleur, en 1964, on pouvait capter le soir, avec un des premiers transistors que l’un des pensionnaires possédait, les programmes de Radio Caroline : "This is Radio Caroline, on one nine nine" (la radio émettait sur 199 mètres en ondes moyennes). Je crois que l’annonce était précédée d’un jingle sonore de cloches sonnantes et facilement repérables.

En France, il y avait un monopole de la radio et de la télévision très strict. Seules quelques radios périphériques, dont certaines avec des capitaux de l’Etat français, passaient dans certaines émissions comme Salut les copains des musiques de jeunes. Souvent un peu trop franco-françaises à notre goût.

En 1964, j’étais pensionnaire en Normandie. Le dortoir des grands était celui où se préparaient les coups les plus détonants, notamment contre les pauvres pions qui nous surveillaient. C’était l’année des Beatles et de bien d’autres groupes de musique anglo-saxone que l’on pouvait entendre sur Radio Caroline.

Plus tard, je suis allé vivre à New York. Il y avait de nombreuses stations de radio qui  émettaient non stop 24/24. Impensable en France. Certaines étaient remarquables.

A mon retour à Paris, jeune photographe, je me passionnais pour le phénomène des radios pirates, qui arriva chez nous dans les années 77, mais qui était déjà à la traîne de l’Italie, arrosée par des centaines de stations radio et de télévision.

Souvent, seul le soir, je jouais au disc-jockey, en anglais bien sûr. J’essayais d’imiter ma radio préférée à New York : This is Jonathan Schwarz, WNEW FM Stereo 102,7 on your FM dial.

Alain Keler, juillet 2013
 

INSCRIPTION AUX NEWSLETTERSX

Chaque mois, recevez toute l’actualité culturelle de Radio France : concerts et spectacles, avant-premières, lives antennes, émissions, activités jeune public, bons plans...
Sélectionnez la ou les newsletters qui vous ressemblent ! 

Séléctionnez vos newsletters

(*) Informations indispensables

Les données recueillies par RF sont destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d’informations relatifs aux programmes, évènements et actualités de RF et de ses chaînes selon les choix d’abonnements que vous avez effectués. Conformément à la loi Informatique et libertés n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, ainsi qu’au règlement européen n°2016-679 relatif à la protection des données personnelles vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition et de portabilité sur les données vous concernant ainsi qu’un droit de limitation du traitement. Pour exercer vos droits, veuillez adresser un courrier à l’adresse suivante : Radio France, Délégué à la protection des données personnelles, 116 avenue du président Kennedy, 75220 Paris Cedex 16 ou un courriel à l’adresse suivante : dpdp@radiofrance.com, en précisant l’objet de votre demande et en y joignant une copie de votre pièce d’identité.

Conformément aux dispositions susvisées, vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication des données vous concernant après votre décès. Pour cela, vous devez enregistrer lesdites directives auprès de Radio France. A ce titre, vous pouvez choisir une personne chargée de l’exécution de ces directives ou, à défaut, il s’agira de vos ayants droits. Ces directives sont modifiables à tout moment.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter vos droits sur le site de la CNIL