Vincent Ravalec. Le labyrinthe des ondes

Dimanche 1 septembre 2013
Vincent Ravalec. Le labyrinthe des ondes | Maison de la Radio
La maison ronde : LA radio, un lieu, des pratiques, des fantasmes.
Tout le monde le sait, Paris est une grosse maquette énorme faites avec des cubes empilés sur lequel ricochent les ondes. Les ondes sont produites par une dame (d'un certain âge, très gentille, mais avec son caractère), madame Radio. Madame Radio habite dans une maison ronde (une oreillette), pas très loin de la Tour Eiffel (avec qui elle est amie). Petit j'écoutais Madame Radio, les rediffusions des Maîtres du Mystère qui me foutaient la trouille, avec un petit poste, caché sous les couvertures. Je n'avais pas la télé, qui est une autre grosse dame, mais qui n'habite pas au même endroit. 

La Maison de madame Radio (qu'on appelle Maison de LA Radio) est un monument parisien. Elle a été construite à peu près en même temps que moi. Nous avons donc le même âge, et de fait elle a toujours fait partie de mon paysage. Plus tard, quand je suis devenu grand, j'ai été invité à parler moi aussi dans ses studios. De l'intérieur la Maison de LA Radio ressemble à un labyrinthe circulaire. Beaucoup de gens s'y perdent. Lorsque cela arrive la Maison les pousse dans une pièce, et les enregistre. Cela sert pour des émissions, ou des jeux. Quand on y travaille on finit par se familiariser avec sa géographie, mais jamais complètement. Personne n'a jamais visité TOUTE la Maison de LA Radio. Ce n'est pas possible. 

Il parait aussi que l'intégralité des sons produits depuis son commencement sont stockés quelque part. D'autres disent que son influence est énorme, et que ce que nous pensons, disons, émettons, trouve son origine quelque part en son sein. Je ne sais pas si cela est vrai, peut-être un peu, mais quoi qu'il en soit, pour ma part, la Maison de LA Radio reste avant tout une émanation visible de l'invisible (un truc étrange, jamais vraiment cernable, même si elle est ronde) : La Maison des ondes que l'on ne voit pas.


L'AUTEUR
Vincent Ravalec, Ecrivain, scénariste, réalisateur
 
Vincent Ravalec
Droits réservés

1962 • Naissance
1992 • Un pur moment de rock'n roll (nouvelle)
1994 • Cantique de la racaille (roman, prix de Flore)
1998 • Cantique de la racaille (long métrage)
2000 • La merveilleuse odysée de l'idiot Toboggan (ensemble de courts métrages)
2010 • Addicts (web-fiction)
2013 • Zéro-G, un vol sans gravité (webdocumentaire)

Aller plus loin

INSCRIPTION AUX NEWSLETTERSX

Chaque mois, recevez toute l’actualité culturelle de Radio France : concerts et spectacles, avant-premières, lives antennes, émissions, activités jeune public, bons plans...
Sélectionnez la ou les newsletters qui vous ressemblent ! 

Séléctionnez vos newsletters

(*) Informations indispensables

Les données recueillies par RF sont destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d’informations relatifs aux programmes, évènements et actualités de RF et de ses chaînes selon les choix d’abonnements que vous avez effectués. Conformément à la loi Informatique et libertés n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, ainsi qu’au règlement européen n°2016-679 relatif à la protection des données personnelles vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition et de portabilité sur les données vous concernant ainsi qu’un droit de limitation du traitement. Pour exercer vos droits, veuillez adresser un courrier à l’adresse suivante : Radio France, Délégué à la protection des données personnelles, 116 avenue du président Kennedy, 75220 Paris Cedex 16 ou un courriel à l’adresse suivante : dpdp@radiofrance.com, en précisant l’objet de votre demande et en y joignant une copie de votre pièce d’identité.

Conformément aux dispositions susvisées, vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication des données vous concernant après votre décès. Pour cela, vous devez enregistrer lesdites directives auprès de Radio France. A ce titre, vous pouvez choisir une personne chargée de l’exécution de ces directives ou, à défaut, il s’agira de vos ayants droits. Ces directives sont modifiables à tout moment.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter vos droits sur le site de la CNIL